top of page
  • Photo du rédacteurArthur Baudon Vernet

Bonne année !

Tous les habitants de cette petite planète

ont fêté l’accomplissement de ce tour de Soleil supplémentaire,

et c’est reparti pour un tour !

Peut- être pourrait on en profiter pour,

si ce n’est maitriser, mais au moins

prendre conscience

que nous ne pensons pas vraiment

à ce à quoi nous faisons attention.

Pris dans le tourbillon de la vie,

nous faisons attention

à ce à quoi nos familles, notre travail,

nos amis, notre vie sociale,

notre santé, notre argent,

nos écrans, toutes nos soit disant obligations

de toutes sortes nous demandent de faire attention.

Pourtant nous pouvons peut-être décider

de choisir un peu plus

ce à quoi nous voulons prêter attention ?

Comment choisir ?

En portant notre attention

à ce qui nous remplit de joie,

pas de plaisir, mais de joie.

Il s’agit de corriger la destination

de nos désirs de l’avoir vers l’être.

Le désir d’être plus.

L’avantage c’est que l’on n’aura jamais fini

d’augmenter notre être,

plus on l’augmente et plus

on a le désir de l’augmenter , alors plus on l’augmente.

Notre désir d’avoir lui, n’est jamais comblé,

plus on a , plus on désire ce que l’on a pas encore !

L’un est un cercle vertueux

qui finalement ne dépend que de nous,

l’autre un cercle vicieux

qui ne dépend pas totalement de nous.

Bon nouveau tour de soleil à tous

et je vous souhaite d’ attraper le pompon de la joie !





3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le désir et le manque.

C’est le désir qu’il faut alimenter, certainement pas le manque à combler. Encore un leurre, combler un manque par la possession, la consommation est un puit sans fond. La première gorgée de manque à

Pensée du jour

L’état dans lequel je suis de façon durable maintenant, cette joie caressante et enveloppante qui me permet de sentir la chaleur des rayons du Soleil à travers les feuilles de l’olivier, sentir le ven

OUF!

Se sentir libre d’être heureux et  l’être est une sensation indicible car on n’est plus seulement un corps, un esprit  et un cœur, on est un tout qui fait partie du tout. On le sait. Comme étant le gr

Comments


bottom of page