• Arthur Baudon Vernet

La météo des sens

Je me suis renseigné,

ou plutôt j’ai mené une véritable enquête

sur la météo du week-end prochain,

scruté les nuages, les heures d’ensoleillement,

la vitesse des vents, les écarts de température,

la durée et la quantité des précipitations.

Le temps qu’il fera décidera de mon choix

de destination pour y aller avec toi.

C’est curieux, aujourd’hui

je ne me souviens

plus du temps qu’il faisait

mais j’entends encore

le crépitement du feu dans la cheminée

je voie le reflet

de la flamme dans tes yeux

et je me souviens très bien

de la douceur de ta peau.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L’écriture rend intense les 24 heures que nous avons tous, riches, pauvres, malades, en bonne santé, vieux, jeunes, hommes, femmes, nous disposons tous de 24 h par jour. L’écriture permet de vivre pl

On anticipe toujours en excès positif ou négatif un avenir qui n’adviendra finalement jamais comme on l’avait imaginé, si c’est le cas, c’est probablement qu’on on déjà mort.

Tant que tu ne le sauras pas toi-même, ce sont les autres qui le diront à ta place.