• Arthur Baudon Vernet

La pêche à la ligne ou le filet ?

Dernière mise à jour : 30 mai

A la ligne j’ai choisi

la taille de mon hameçon,

la résistance du fil,

la profondeur de la ligne,

la nature de l’appât

en fonction de mon objectif de prise.

C’est une façon de voir la pêche.

Au filet,

je vais déployer mon piège

sur une espace défini

en y attrapant tout ce qui s’y trouve.

C’est l’un ou l’autre,

les deux ne sont pas possible simultanément.

Il y a le pécheur à la ligne et celui au filet, deux écoles.

Une prise bien définie

et je passe à côté de toutes les espèces présentes,

Ou bien tout est pris

sans distinction dans le même espace.

L’attention, c’est un peu pareil,

je peux me concentrer sur un sujet précis

et ne pas voir ce qui l’entoure.

Je peux aussi être en disponibilité

pour recevoir tout ce qui s’offre à moi.

Puis apporter une réflexion

pour filtrer et hiérarchiser

afin de rendre digestible

cette abondance .

Et pourquoi pas alterner ?


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Apporter une solution à un problème complexe avec une grande certitude de réussite est une équation impossible. Tout contrôler, tout maitriser. Hubris de l’homme ! Aujourd’hui avec le principe de préc

Apporter une ou des solutions à un ou des problèmes complexes avec une grande certitude de réussite est une équation impossible. Tout contrôler, tout maitriser. Hubris de l’homme ! Aujourd’hui avec l

Quand une peau est malade, on peut être soulagé et content de trouver une crème pour la soigner. Quand ses problèmes sont récurrents, on a beau rajouter de la crème, plus on en rajoute, plus il en fau