• Arthur Baudon Vernet

Le désir de devenir.

Dernière mise à jour : 23 juin

Il ne s’agit pas de « développement personnel »,

il s’agit d’aller explorer

des terres inconnus,

de parcourir tous les replis en soi

pour parvenir à établir un rapport avec soi.

La nature de ce rapport

rejaillit sur l’extérieur et me revient.

Si mon rapport avec moi-même

reste superficiel, mes relations le seront aussi.

Si mon rapport avec moi-même

n’existe pas ou pire est déni,

alors je serai absorbé et dilué par mon environnement.

Si ce rapport est sincère,

c’est-à-dire sans dureté excessive

ni douceur complaisante

Alors je serai comme un bel arbre dans la forêt.




3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

On ne se protège pas en se mettant à l’ombre de son ombre. Il faudrait pouvoir se regarder bien droit devant la glace scrutant la plus petite ride, comme la grosse, prenant en compte la taille et le v

Celui qui compose grave des mots dans le marbre du temps : les notes de musiques. Comme autant de cailloux blancs pour montrer le chemin autrement invisible. L’un a vu se dérouler dans son imaginaire

Le futur n’est jamais là, toujours en retard. Le présent est là tout le temps, maintenant. Son avenir est dans le passé, mais où est celui du passé ? Dans l’histoire ? Dans l’Histoire ? Cette conventi