• Arthur Baudon Vernet

Les neurones miroirs

Dernière mise à jour : 10 juin 2020

Comme des grenouilles devant lesquelles on agite un chiffon rouge, croyant croquer la vie

elles se jettent dessus pour se faire attraper par la hameçon caché dessous.

Cette confusion de nos sens est largement entretenu par la société en nous agitant devant

nous des chiffons « plaisirs », nous promettant le bonheur en accumulant les chiffons

alors qu’il est principalement composé de joie. Et la joie n’a rien à voir avec l’accumulation de quoique ce soit.

Elle vient d’une connexion de soi à soi.

Ayant vu la grenouille voisine sauter sur le chiffon, nous faisons la même chose qu’elle uniquement par mimétismes

à cause de nos neurones miroirs.

Sans réfléchir, sans même en être conscient de faire la même chose que notre voisin.

Mais si on réfléchit un peu, on ne sautera pas parce qu’on aura alors remarqué que la voisine a disparu après avoir attrapé le chiffon. Le problème c’est que les politiques se nourrissent de nos difficultés.

Plus c’est compliqué, plus il nous disent, « ne vous inquiétez, pas je m’en occupe ».

Et nous bêtement on leur fait confiance, on leur remet nos problèmes et nous attendons

qu’il trouvent une solution. Comme des grenouilles, on a bêtement attrapé le chiffon.

Les vendeurs de smartphones et » d'Apps » internet font la même chose :

« Ne réfléchissez pas on s’occupe de tout pour vous ».

Encore piégé, on leur fait confiance et on ne réfléchit plus non plus, on attend.

Au bout d’un certain temps sans réfléchir, plasticité cérébrale oblige, notre capacité de réflexion diminue

et alors on répète ce que les politiques, les journalistes, les vendeurs nous racontent.

Certains sont sincères, alors on croit que c’est vrai.

Et du coup, tout le monde fait la même chose. On court après les plaisirs, on ne réfléchit plus, on répète

et on saute sur le chiffon les uns après mes autres, comme la voisine.




9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L’astronaute est en mission pour changer des boulons sur un satellite défectueux. Il va s’entrainer des années après avoir été sélectionné parmi 1 000, 10 000 autres ? Avoir travaillé avec une équipe

Etre en apesanteur. Ne plus avoir, seulement être. Etre débarrasser de l’indispensable et du nécessaire. Vivre dans le non nécessaire et le non indispensable. Etre aspirer par un grand tout plus grand

On voit les souvenirs avec ses yeux d’aujourd’hui, pas ceux d’hier. Il y a un problème temporel. Si c’était un souvenir, on devrait être capable de le voir avec nos yeux de l’époque, mais cette vison