top of page
  • Photo du rédacteurArthur Baudon Vernet

Qui a la clé ?

Planck a fermé la porte et a jeté la clé !

Personne ne peut l’ouvrir.

Elle est là, 43 zéros après la virgule,

mais derrière la porte on ne sait pas ce qui s’est passé.

Un tout s’est retiré temporairement

pendant un temps infini ce qui a rendu possible la vie.

Depuis, Il nous regarde.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La cause et l’effet

On analyse le succès comme on regarde la construction rationnelle d’un mur. Comme si chaque brique avait été posé avec une précision calculée pour dévoiler la beauté du mur achevé. Ou bien dans le cas

Le temps qui passe

Densifier l’éphémère ne signifie pas le remplir d’agitation jusqu’à ne plus pouvoir respirer, mais plutôt intensifier l’attention qu’on lui porte sans vouloir en prendre quelque chose, sans redouter s

Le contenu et le contenant

Un déménagement heureusement prend un certain temps. Ce temps permet de prendre conscience de la quantité d’objets inutilement accumulés de la beauté oubliée de certains, des souvenirs toujours vivace

Commentaires


bottom of page