• Arthur Baudon Vernet

La voyante et le poissonnier.

Dernière mise à jour : 26 avr. 2021

Si, lors de mes 20, 30, 40 ou 50 ans une voyante m’avait prédit que j'exposerai

des photos dans une poissonnerie à l'approche de mes 60 ans, je ne l’aurais pas cru ! Si elle m'avait prédit que j’éprouverai

à cette occasion une grande joie

je lui aurais même ri au nez. Comme la vie est bien extraordinaire C’est bien pour ça que chaque respiration

est une bénédiction, on ne sait pas ce qu'elle

produira. Être exposé chez ce poissonnier me remplit de joie, et lui aussi. Tous les deux inconditionnellement amoureux du monde qui nous entoure. What else ?

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L’astronaute est en mission pour changer des boulons sur un satellite défectueux. Il va s’entrainer des années après avoir été sélectionné parmi 1 000, 10 000 autres ? Avoir travaillé avec une équipe

Etre en apesanteur. Ne plus avoir, seulement être. Etre débarrasser de l’indispensable et du nécessaire. Vivre dans le non nécessaire et le non indispensable. Etre aspirer par un grand tout plus grand

Son œil émerveillé, brillant scintille d’intelligence, de malice et d’autant de naïveté. Un subtil mélange qui nous cueille. Son verbe n’est pas dogmatique, mais systématiquement adapté à son invité.