• Arthur Baudon Vernet

Et le poussin dans tout ca ?


Certes il y a la poule.

Il y a l’œuf aussi, bien sûr.

Mais il y a aussi le poussin, on ne parle jamais de lui.

Il fait forcement parti de l’histoire, il est même indispensable.

Sans lui l’histoire n’existerai pas.

Mais il n’est pas visible.

Pourtant il a un avis, il n’est ni la poule qui a son existence de poule, ni l’œuf qui a aussi son rôle d’œuf.

Lui, il est entre les deux. Il est ce qu’il doit être.

Comme d’habitude, on ne s’intéresse qu’aux extrêmes.

L’un est un effet, l’autre une cause.

Dans ce cas précis, c’est l’ambiguïté de l’effet et de la cause qui pose question.

Ce paradoxe focalise l’attention, mais s’intéresse t-on à tous les paradoxes de la même façon ?

Tous les paradoxes ont il droit à la même attention ?

Il en va des paradoxes comme des poussins.

C’est l’injustice qui prédomine

On ne parle jamais du poussin.



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L’astronaute est en mission pour changer des boulons sur un satellite défectueux. Il va s’entrainer des années après avoir été sélectionné parmi 1 000, 10 000 autres ? Avoir travaillé avec une équipe

Etre en apesanteur. Ne plus avoir, seulement être. Etre débarrasser de l’indispensable et du nécessaire. Vivre dans le non nécessaire et le non indispensable. Etre aspirer par un grand tout plus grand

Suis-je beau ? Cette chemise avec une cravate ? Oui, non ? Veste ou pull ? Chaussettes, j’aime quand elles serrent le mollet et qu’elles sont fines et légères. Pas trop fines et pas trop légères non p