top of page
  • Photo du rédacteurArthur Baudon Vernet

L'art encore et toujours, l'art.

Dernière mise à jour : 16 mai 2021

L’artiste comme chacun a une perception

du monde par son corps et son esprit

mais lui, a la nécessité de la restituer

à ses semblables sous une forme

qui rend intelligible, à ses yeux, sa perception aux autres.

Ce qu’il ressent et la façon dont il l’exprime,

fait que son œuvre est forcément unique

Qu’elle n’est ni plus belle, ni moins belle,

ni plus grande, ni plus petite qu’une autre.

Elle est une représentation de son ipséité

Il n’y a pas de comparaison, pas de compétition.

C’est le monde de l’art en tant qu’organisation humaine

avec ses règles propres qui va distribuer

les bonnes et les mauvaises notes.

Mettant en avant tel ou tel, comparant tel à tel autre

et essayant même parfois de nous faire prendre

pour de l’art

ce qui n’est qu’une exhibition ou un commerce

alors qu’« une œuvre d'art est bonne

quand elle est née d'une nécessité.

C'est la nature de son origine qui la juge »

pour Rilke.


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'un, puis l'autre.

La valeur de l’héritage est un leurre social. La transmission importe plus, il ne s’agit pas de transmettre des terres, des pierres, des entreprises, de l’argent, ni même des valeurs morales, mais de

La Pentecôte.

Ils se mirent à parler toutes les langues… À s’exprimer suivant le don de l’esprit… Chacun parle sa langue et l’autre le comprend immédiatement, voire intrinsèquement, une communication totale. Cette

Le déménagement

Un déménagement précède un emménagement. C’est comme le décollage et l’atterrissage, la gare de départ et celle d’arrivée. Entre les deux, un mouvement spatio-temporel qui nous égare. Nos émotions, no

Comments


bottom of page