top of page
  • Photo du rédacteurArthur Baudon Vernet

L’embarras des larmes

Dernière mise à jour : 20 sept. 2021

Ce ne sont pas celles de la tristesse,

de la peur, de la souffrance, du désespoir,

de la douleur, de la rage ou de l’injustice.

Les larmes de joies dérangent plus

les autres que celui qui les produit.

Leur existence donne une texture à la joie,

soudainement devenue salée,

chaude et réelle puisque

je les sens couler sur mes joues.

La rencontre de mes sens et de mon esprit

fait jaillir un mot se transformant aussitôt en larmes.

Quelle extravagance !

Comment une telle rencontre peut-elle faire jaillir de l’eau ?

Une émotion métamorphosée en matière liquide.

Un rire joyeux, même un sourire invite

l’autre à faire de même.

Les larmes invitent peut-être aussi l’autre

à pleurer avec nous

c’est peut-être pourquoi elles sont

si embarrassantes pour lui.

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le désir et le manque.

C’est le désir qu’il faut alimenter, certainement pas le manque à combler. Encore un leurre, combler un manque par la possession, la consommation est un puit sans fond. La première gorgée de manque à

Pensée du jour

L’état dans lequel je suis de façon durable maintenant, cette joie caressante et enveloppante qui me permet de sentir la chaleur des rayons du Soleil à travers les feuilles de l’olivier, sentir le ven

OUF!

Se sentir libre d’être heureux et  l’être est une sensation indicible car on n’est plus seulement un corps, un esprit  et un cœur, on est un tout qui fait partie du tout. On le sait. Comme étant le gr

Comments

Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page