top of page
  • Photo du rédacteurArthur Baudon Vernet

La rencontre

Au début, la certitude peu intéressée

à l'idée d' écouter le doute préféra se livrer à lui.

Très sure d’elle, elle se raconta au doute,

lui toujours intéressé par un autre point de vue,

posa moultes questions pour essayer de l’appréhender

dans toutes ses dimensions.

Quand la certitude eu finit de s’épancher,

puisque finalement

on fait assez vite le tour d’une certitude,

elle changea de stratégie et simula un doute.

Attendri, l’empathie du doute se manifesta avec vif intérêt,

mais là encore la nature de la certitude repris rapidement

le dessus et s’affirma sans plus aucun doute.

Déçu, le doute se sentit accablé par un nouveau doute.

La certitude bien droite pris congé

en défilant vers les siens, les seuls avec qui il est

plaisant de partager le même point de vue.

Le doute encore interloqué par cette nouvelle rencontre

s’en alla d’un pas finalement léger se sentant

enrichi par ce nouveau doute.


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le sang de la mer

Le bateau file sur une mer houleuse, le vent ne pousse pas assez fort pour que la coque efface les vagues, l’allure est irrégulière. Le bateau décolle puis s’engouffre, on est loin de l’allure réguliè

Croquer la pomme

Je n’ai besoin de personne pour vivre, mais j’existe par le regard de l’autre. Quand ce regard est éclairé par le soleil de l’amour, je me sens immédiatement plus joyeux, comme si l’amour m’envoyait d

Le rythme de l’eau

L’espace et le temps se dilatent d’abord pour s’évaporer ensuite. Pff, pff, le son d’un ballon qui se vide en volant dans toutes les directions avant de tomber par terre , inerte, sans air. La navigat

Comments


bottom of page