top of page
  • Arthur Baudon Vernet

La femelle alpha.

Elle est blonde comme brune,

plutôt blonde quand même.

Soucieuse de son corps quel qu’il soit.

Ses vêtements sont aussi prêts du corps

mettant en relief ses atouts typiquement féminin.

Elle a souvent des talons hauts et

donc une démarche chaloupée

accompagnée de ce bruit de talon aiguille si caractéristique.

Un peu le pendant du turbo ou

du V12 de la belle mécanique.

Au son, on sait presque exactement à qui on va avoir à faire.

Comme son pendant mâle, son regard n’est pas là

pour observer ce qui l’entoure, mais pour s’assurer

qu’elle est bien l’objet de tous les regards.

Le parfum est aussi très caractéristique,

souvent fort, au moins capiteux, cher.

Attirant l’attention, le son des talons

et les effluves odorantes constituent

autant d’appeaux pour attraper leur proie,

Le son de la voix est cristallin ,

ou éraillée, peu importe.

C’est le ton qui va permettre

une mise en valeur de ses propos,

pas ce qu’elle dit, mais la façon dont elle le dit.

Son regard, parfois accompagné

de très beaux yeux mais pas forcement,

va être intense, parfois dérangeant tellement

il laisse peu de place à celui des autres.

Tous ces artifices font que tous les hommes,

en général, ne peuvent pas ne pas avoir un instant

cet éclat dans l’œil « ah, tiens.. ».

C’est exactement ce dont elle est a besoin

pour amplifier son emprise

sur n’importe lequel d’entre eux,

mais plus particulièrement sur sa cible:

le mâle alpha.

Le sourire ravageur envers le convoité,

tout alpha qu’il est, il ne pourra pas y résister.

Dans le fond qui est la proie de qui ?


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Il y a une urgence et un impératif à vivre, qui entrainent parfois une confusion entre exister et vivre. Pour exister nous devons satisfaire nos besoins quotidiens de boissons, nourritures, sommeil,

Au début, la certitude peu intéressée à l'idée d' écouter le doute préféra se livrer à lui. Très sure d’elle, elle se raconta au doute, lui toujours intéressé par un autre point de vue, posa moultes

Un modèle, la certitude est un modèle clos. Elle empêche de voir au-delà et à coté, comme dans un train sur des rails, même si le paysage parait parfois joli, la destination est garantie à la minute p

bottom of page