• Arthur Baudon Vernet

Le flip de la chandelle.

Dernière mise à jour : 30 sept. 2021

La chandelle se souvient de sa jeunesse quand elle était longiligne, belle, souriante,

dominant le monde dans sa verticalité rayonnante.

Elle ne s'est rendu compte de rien,

Tout s'est passé tellement « vite ».

Du jeune con au vieux con.

Un instant d’arbre.

Un souffle de vent.

Aujourd'hui la bougie n'est pas plus haute qu'un morceau de sucre debout.

Elle sent sa cire se répandre par endroit à l'extérieur.

Avant, elle ne sentait même pas le liquide chaud au contact avec le solide de sa cire.

C'est passé trop vite, elle a brulé bien trop rapidement.

Il ne restera d'elle bientôt qu'une flaque de cire qui deviendra petit à petit solide,

tiède d'abord comme une réminiscence de son existence, puis froide dans l'absence de mouvement

et enfin rigide quand la vie sera partie, finalement cassante alors qu'elle se croyait souple,

poussières éparses alors qu’elle se prenait pour un tout.

Tout s'est passé tellement « vite ».

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L’écriture rend intense les 24 heures que nous avons tous, riches, pauvres, malades, en bonne santé, vieux, jeunes, hommes, femmes, nous disposons tous de 24 h par jour. L’écriture permet de vivre pl

On anticipe toujours en excès positif ou négatif un avenir qui n’adviendra finalement jamais comme on l’avait imaginé, si c’est le cas, c’est probablement qu’on on déjà mort.

Tant que tu ne le sauras pas toi-même, ce sont les autres qui le diront à ta place.