• Arthur Baudon Vernet

Une question de "flow".

Mon « flow » est ma base d’action pour écrire,

c’est-à-dire ma capacité à laisser aller

ma main et mon esprit se promener ensemble.

Moi, n’étant plus là,

ils sont libres de se balader, de cheminer ou de se perdre.

Ils sont si bien ensemble.

Bien sûr, je les aide.

Parfois, je les remets droits quand ils sont trop brouillons,

ou les ébouriffe quand la coupe est trop convenu.

Je veille sur eux de loin en loin

depuis que j’ai pris conscience

de leur facilité d'expression

quand je n’étais pas là.

Ils vont trouver des trucs,

je ne sais vraiment pas où ils vont chercher tout ça !

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Apporter une solution à un problème complexe avec une grande certitude de réussite est une équation impossible. Tout contrôler, tout maitriser. Hubris de l’homme ! Aujourd’hui avec le principe de préc

Apporter une ou des solutions à un ou des problèmes complexes avec une grande certitude de réussite est une équation impossible. Tout contrôler, tout maitriser. Hubris de l’homme ! Aujourd’hui avec l

Quand une peau est malade, on peut être soulagé et content de trouver une crème pour la soigner. Quand ses problèmes sont récurrents, on a beau rajouter de la crème, plus on en rajoute, plus il en fau