• Arthur Baudon Vernet

Une vie simple.

Dernière mise à jour : 25 janv.

Pour être.

Besoin de personne.

On est.

Pour exister,

on a besoin de regarder l’autre,

et aussi de voir le reflet qu'il a de nous dans son oeil.

Exister dépend autant de celui

qui nous regarde que de nous.

Ce regard change, nous avec.

Tempo.

La vie se complexifie.

Rester immobile ?

Changer pour espérer rencontrer le hasard

du début ou celui de la nouveauté ?

Faire un pas ? Prendre un risque ?

On ne sait jamais ce que va entrainer

de poser un pas devant l'autre,

Arracher le précédent pour construire le suivant.

les semelles sont parfois propres ou sales.

Et alors , c’est peut-être ça vivre, non ?




5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L’écriture rend intense les 24 heures que nous avons tous, riches, pauvres, malades, en bonne santé, vieux, jeunes, hommes, femmes, nous disposons tous de 24 h par jour. L’écriture permet de vivre pl

On anticipe toujours en excès positif ou négatif un avenir qui n’adviendra finalement jamais comme on l’avait imaginé, si c’est le cas, c’est probablement qu’on on déjà mort.

Tant que tu ne le sauras pas toi-même, ce sont les autres qui le diront à ta place.