top of page
  • Photo du rédacteurArthur Baudon Vernet

C’est cadeau.

Dernière mise à jour : 1 déc. 2023

La vie est une symphonie

avec son début et sa fin.

Entre les deux,

le doute accompagne ce mouvement

Enlaçant tantôt les notes

joyeuses tantôt les tristes.

Les deux nous accompagnent

dans un rythme à la lenteur

exceptionnellement insupportable

comme à une vitesse parfois vertigineuse

quand une sorte de symbiose entre nous et le monde

produit alors un accord parfait.

Une harmonie succède à une dissonance,

et le contraire surgit aussitôt.

Le mouvement de la vie, mais où est le Chef d'Orchestre ?

Quand la situation dépend de nous,

c'est nous, mais quand nous dépendons d’elle,

c’est la vie qui dirige, à nous

de ne nous y adapter et de suivre.

Finalement, dans les deux cas il faut surtout gouter,

enlacer, embrasser et caresser

cette vie qui nous est offerte.


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le sang de la mer

Le bateau file sur une mer houleuse, le vent ne pousse pas assez fort pour que la coque efface les vagues, l’allure est irrégulière. Le bateau décolle puis s’engouffre, on est loin de l’allure réguliè

Croquer la pomme

Je n’ai besoin de personne pour vivre, mais j’existe par le regard de l’autre. Quand ce regard est éclairé par le soleil de l’amour, je me sens immédiatement plus joyeux, comme si l’amour m’envoyait d

Le rythme de l’eau

L’espace et le temps se dilatent d’abord pour s’évaporer ensuite. Pff, pff, le son d’un ballon qui se vide en volant dans toutes les directions avant de tomber par terre , inerte, sans air. La navigat

コメント


bottom of page