top of page
  • Photo du rédacteurArthur Baudon Vernet

La fissure couleur plaie.

Dernière mise à jour : 29 juil. 2020

Cette impression d’avoir simultanément donné et reçu autant d’énergie

c’est l’équilibre de la balance de l’amour.

Un jour, parfois l’un pense avoir donné plus que l’autre

puis plus souvent, puis souvent.

L’équilibre est rompu.

Dans ce cas, les deux sont épuisés, fatigués, rincés, vidés.

Une incompréhension s’est installée, une fissure est apparue.

Les non-dits, les sous-entendus constituaient

le ciment qui soudait les deux parties.

La surface plane et lisse donnait l’apparence

d’une seule pièce. Quand les non-dits sont devenus

source de malentendus, la longueur d’onde est devenue plurielle

la fissure s’est agrandit.

Quand le ciment des sous-entendus a été pulvérisé, la fissure

est devenue crevasse. Pour la combler, la cascade d’explications

et le torrent de justifications ont été aspirés

par la profondeur de la plaie.

L’unité composée des deux est devenue un et un

puis un sans un, puis

Un.

Un.



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Ne rien attendre.

On ne peut pas être conscient des choses tant qu’on ne les a pas interrogés soi-même. L’évolution, la métamorphose, la transformation ne peut advenir qu’après une interrogation personnelle et intime.

La cause et l’effet

On analyse le succès comme on regarde la construction rationnelle d’un mur. Comme si chaque brique avait été posé avec une précision calculée pour dévoiler la beauté du mur achevé. Ou bien dans le cas

Le temps qui passe

Densifier l’éphémère ne signifie pas le remplir d’agitation jusqu’à ne plus pouvoir respirer, mais plutôt intensifier l’attention qu’on lui porte sans vouloir en prendre quelque chose, sans redouter s

Comments


bottom of page