• Arthur Baudon Vernet

Le cadeau.

L’attention et la conscience

sont les seuls garants

de la qualité d’impression

de l’instant dans notre mémoire.

La beauté viendra peut-être en sus

s’il n’y a aucune intention de capture,

seulement une transparence.

A partir du matériau ainsi reçu,

la restitution, à son tour pourras

peut-être être à la hauteur.

Dans ce cas, une certaine émotion

sera au rendez-vous

comme un clin d’œil

ou un sourire embrumé de larmes.

Un cadeau n’attendant rien en retour,,

c’est un cadeau.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

On ne se protège pas en se mettant à l’ombre de son ombre. Il faudrait pouvoir se regarder bien droit devant la glace scrutant la plus petite ride, comme la grosse, prenant en compte la taille et le v

Celui qui compose grave des mots dans le marbre du temps : les notes de musiques. Comme autant de cailloux blancs pour montrer le chemin autrement invisible. L’un a vu se dérouler dans son imaginaire

Le futur n’est jamais là, toujours en retard. Le présent est là tout le temps, maintenant. Son avenir est dans le passé, mais où est celui du passé ? Dans l’histoire ? Dans l’Histoire ? Cette conventi