• Arthur Baudon Vernet

Le souffle de Chaumont-sur-Loire.

Réveiller la part artistique qui sommeille

c’est un peu souffler délicatement au début

puis plus fortement ensuite sur un tas de cendre

en réveillant la braise encore rougie qui va peut-être

s’enflammer au contact de l’air. Attention, certaines cendres ont tellement recouvert

depuis tellement longtemps le cœur de l’enfant

qu’il n’est plus qu’une momie de Pompéi

en apparence presque vivant, mais depuis trop longtemps éteint.


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Suis-je beau ? Cette chemise avec une cravate ? Oui, non ? Veste ou pull ? Chaussettes, j’aime quand elles serrent le mollet et qu’elles sont fines et légères. Pas trop fines et pas trop légères non p

Je sais que je suis dans le vrai au plus près du mystère du sens de ma vie. Je sais ce que je fais, c’est-à-dire parvenir à exprimer le plus justement possible ce que je perçois du monde . afin de rév

(apprécié par Arretetoisitupeux ) Ça va arriver et on ne la pas prévu. On n’y a pas pensé, ou on a pas voulu y penser, mais là maintenant on prend conscience que c’est inévitable. On réalise que l’on