top of page
  • Photo du rédacteurArthur Baudon Vernet

No limit

Nous ne croyons que ce que nous voyons,

mais nous ne voyons aussi véritablement

que ce que nous croyons.

L’acuité de nos sens comme

celle de notre esprit façonnent notre réalité.

Certes, nous pouvons toujours augmenter

les performances de certains de nos sens

avec des outils comme des lunettes

voire des télescopes pour la vue,

mais il y a aura toujours une limite physique.

Quant à notre esprit, en le malaxant, en le frottant

à d’autres cerveaux, c’est-à-dire d’autres interprétations,

nous enrichissons la nôtre.

A chaque nouvelle confrontation,

une nouvelle face de la sculpture nous apparait,

la réalité se révèle plus vaste, plus paradoxale

et bien plus complexe que notre interprétation

initiale ne l’avait imaginé.

Une exploration sans frontières,

excepté celles que nous nous construisons nous-mêmes,

s’ouvre alors. Le but du voyage

n’étant pas d’en connaitre le plus,

mais d’en savoir plus, car plus on sait,

paradoxalement, plus notre ego se dissous

dans l'océan du plus grand que soi

et plus on devient poreux au monde,

un cercle vertueux en quelque sorte.

Dans le cas contraire nous resterons

comme ce petit rocher au milieu de la rivière

qui laisse le mouvement passer autour de lui arc-bouté

sur son ancrage fixe, satisfait de son point de vue,

dont la hauteur ne dépendra pas de lui,

mais variera au grès du niveau de l’eau qui l’entoure,

totalement dépendant des aléas extérieurs.



7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'un, puis l'autre.

La valeur de l’héritage est un leurre social. La transmission importe plus, il ne s’agit pas de transmettre des terres, des pierres, des entreprises, de l’argent, ni même des valeurs morales, mais de

La Pentecôte.

Ils se mirent à parler toutes les langues… À s’exprimer suivant le don de l’esprit… Chacun parle sa langue et l’autre le comprend immédiatement, voire intrinsèquement, une communication totale. Cette

Le déménagement

Un déménagement précède un emménagement. C’est comme le décollage et l’atterrissage, la gare de départ et celle d’arrivée. Entre les deux, un mouvement spatio-temporel qui nous égare. Nos émotions, no

Comentários


bottom of page