top of page
  • Photo du rédacteurArthur Baudon Vernet

Une goutte de vie

Dernière mise à jour : 16 nov. 2022

Quand elle est trop éloignée de nos habitudes, cette nouveauté va nous percuter et rebondir sur nous.

Nous y sommes imperméables, comme la vitre sur laquelle s’écrase la goutte de pluie.

Mais si nous sommes curieux, c’est-à-dire ouvert sur autre que nous, cette porosité

va permettre à la goutte d’eau de s’immiscer dans les fibres de coton de cette chemise que nous portons.

Nous allons expérimenter la fraicheur de l’eau au lieu de la douceur du coton.

Nous allons éprouver la nouveauté.

Enrichir nos sensations « d’agréable » si le contexte est une chaleur sèche étouffante,

alors nous convoquerons des milliers de gouttes d’eau à suivre la première.

Désagréable, quandune seule goutte nous glace le corps tout entier.

Peu importe, mais nos habitudes seront changées, nos a priori ébranlés.

Si en plus, au fin fond de nous-mêmes, un désir de comprendre, c’est-à-dire une capacité à douter est là,

alors nous accueillerons cette goutte d’eau comme la terre la reçoit.

La terre et l’eau ne feront qu’un, il suffira d’un éclat de lumière pour qu’une vie,

une nouveauté, qui n’était pas là juste auparavant jaillisse.


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La cause et l’effet

On analyse le succès comme on regarde la construction rationnelle d’un mur. Comme si chaque brique avait été posé avec une précision calculée pour dévoiler la beauté du mur achevé. Ou bien dans le cas

Le temps qui passe

Densifier l’éphémère ne signifie pas le remplir d’agitation jusqu’à ne plus pouvoir respirer, mais plutôt intensifier l’attention qu’on lui porte sans vouloir en prendre quelque chose, sans redouter s

Le contenu et le contenant

Un déménagement heureusement prend un certain temps. Ce temps permet de prendre conscience de la quantité d’objets inutilement accumulés de la beauté oubliée de certains, des souvenirs toujours vivace

Comments


bottom of page